Home > Uncategorized > Qu’est qui se passe au Paradis ?

Qu’est qui se passe au Paradis ?

 

Cela se passe au cœur de la nuit dans le village d’Albion dans l’ouest. Janise Farman, une Ecossaise de 47 ans se trouve dans sa maison à Avenue Brick Empire, Morcellement de Chazal, lorsque trois hommes cagoulés s’introduisent chez elle.
Les choses vont mal tourner puisque les malfrats, après leur visite, vont prendre la fuite à bord de la voiture de l’occupante de la maison. Ils emportent avec eux de l’argent, des objets de valeur, dont des bijoux, une console de jeux, un téléviseur, laissant derrière eux un cadavre. Celui de Janise Farman, assassinée sous les yeux de son fils  âgé de 10 ans.

Le lendemain, le village d’Albion  se réveille sous le choc. Plusieurs unités de la police sont mobilisés. Une véritable chasse à l’homme est lancée. La voiture volée, une Nissan de couleur or de location est retrouvée le lendemain  dans les parages de Trois Mamelles sans plaques d’immatriculation.

La nouvelle suscite une vive émotion dans le pays. Surtout chez ceux qui connaissaient la victime et qui gardent d’elle le souvenir d’une femme absolument charmante et généreuse. C’est à Maurice qu’elle a adopté un bébé d’une très jeune mère mauricienne qui ne pouvait s’en occuper.
La presse anglaise s’est emparé de l’affaire et en a fait de gros titres nullement flatteurs pour la destination de Maurice comme paradis touristique.
A l’hôtel du gouvernement on ne veut absolument pas que le crime reste impuni. Le Premier ministre, Pravind Jugnauth annonc sur les ondes qu’il a donné des directives strictes à la police de mener une enquête serrée pour retrouver les auteurs de l’assassinat.
On n’a qu’à espérer que, s’agissant de l’enquête, elle soit menée de manière sérieuse et non pas de la façon qu’elle a été conduite dans deux retentissants affaires criminelles: l’agressions mortelle de Nadine Dantier et celle de Michaela McAreavey  Harte. Deux cas où des personnes innocentes ont été arrêtées, poursuivies, incarcérées avant d’être disculpées. Dans le premier comme dans le second cas, les vrais coupables courent toujours depuis de longues années

About M. Julien