Home > Actualités > Las Vegas shooting: Qui est le tireur La fusillade a fait au moins 58 morts ?

Las Vegas shooting: Qui est le tireur La fusillade a fait au moins 58 morts ?

Selon le FBI, aucun lien n’a été établi «jusqu’à présent» entre le tireur et l’Etat islamique, qui a revendiqué l’attaque.

L’auteur des coups de feu se nomme Stephen Craig Paddock et est âgé de 64 ans, selon le shérif Joe Lombardo. Il a été retrouvé mort par les unités d’intervention spéciales (SWAT) dans sa chambre d’hôtel du Mandalay Bay. Le shérif de la ville avait indiqué dans un premier temps que la police avait abattu le suspect. Plus de dix fusils ont été retrouvés avec le tireur, a ajouté le shérif. Le retraité n’était pas connu des services de police et n’avait pas de casier judiciaire. Il résidait à Mesquite, une ville du Nevada située à une centaine de kilomètres de Las Vegas. Il avait également habité au Texas et en Californie. La compagne de Stephen Paddock, une femme nommée Marilou Danley un temps recherchée par les forces de l’ordre, a été localisée «à l’étranger». «Nous lui avons parlé et nous ne pensons pas qu’elle soit impliquée», a indiqué le shérif.

Le groupe Etat islamique (EI) a revendiqué l’attaque via son organe de propagande Amaq, affirmant que le tireur était un «soldat de l’EI» qui s’était converti à l’islam il y a quelques mois. Selon le FBI, aucun lien n’a été établi «jusqu’à présent» entre le tireur et l’Etat islamique. Selon son frère, Eric Paddock qui s’est exprimé sur plusieurs médias locaux, Stephen Paddock aimait «jouer dans les casinos» et n’avait pas de «convictions religieuses» connues.

Plus de 50 personnes ont été tuées et une centaine blessée par un tireur lors d’un concert en plein air à l’hôtel-casino Mandala Bay, dimanche 1er octobre (heure locale), selon le shérif du comté Las Vegas. Des coups de feu ont été tirés contre plusieurs personnes, dont un officier de police lors d’un concert qui se tenait en plein air dans ce secteur, selon le journal Las Vegas Sun.

« Je pense avoir entendu entre 100 et 130 coups de feu », a raconté Joe Pitzel, qui assisait au concert, à la chaîne d’information américaine CNN.

« On a entendu des centaines de coups de feu », a confirmé un autre témoin à CNN, « ensuite ça s’est arrêté pendant une minute, puis ça a recommencé… ». Plusieurs témoins ont fait état d’une série de coups de feu à l’arme automatique pendant près de 5 minutes, de scènes de panique et d’un vaste mouvement de foule.

About Redaction