Home > Actualités > Marmite politique : pas d’élections anticipées ou d’alliance disent-ils

Marmite politique : pas d’élections anticipées ou d’alliance disent-ils

Pas de thème fort au cours des conférences de presse pour le premier jour de décembre. Sans doute, les affirmations comme pas d’élections générales anticipées, pas d’alliance du MMM avec le MSM ou le Ptr.

 

Le porte-parole était lui aussi face à la presse. Il s’attaque à ceux qui parlent des élections anticipées. Selon lui, le gouvernement ira jusqu’au bout de son mandat.

Répondant à une question de la presse sur Betamax, Etienne Sinatabou trouve que le ‘move’ de cette compagnie d’aller saisir la haute cour de Karnataka, en Inde est antipatriotique. Ce dernier agi en mercenaire dit-il.

Etienne Sinatambou estime un fort taux d’abstention pour l’élection partielle au no 18». IL Sinatambou justifie la non-participation du gouvernement de ne pas aligner de candidat pour cette partielle car il dispose de plus de 65 % des sièges au Parlement.  Le porte-parole du gouvernement a aussi pris pour cible Paul Bérenger qui n’a pas posé des questions et continue à empocher de Rs 157 000 par mois.

 

Le MMM rencontrait la presse le samedi 2 décembre pour un tour d’horizon de l’actualité. Encore un message fort à ceux qui ne veulent pas comprendre dit Paul Bérenger, le MMM ira seul aux prochaines élections. Pas question d’alliance avec le PTR ou avec le MSM. Paul Bérenger a aussi parlé des paris PMU. Ce gouvernement qui devait ‘arrêter nation zougadere, fait le contraire. Publicité sur les jeux, la police des jeux ne fonctionne plus, il estime à plus de Rs 400 000 en circulation dans les paris illégaux.

Bérenger trouve indécent que Soodhun parte représenter le pays dans une mission officielle en Arabie Saoudite. Selon lui, Soodhun ne sait pas ce qu’il dit quand il parle de l’ouverture d’un consulat à Maurice. Inakseptab ki Soodhun al diskit o nom de Moris alor ki li népli minis. Only in Mauritius», déclare-t-il.

 

Le leader des mauves note avec satisfaction que la Speaker de l’Assemblée nationale, Maya Hanoomanjee accepte la demande du député Bagwan pour une motion de blâme contre le député du Tarolah. Maintenant, c’est au gouvernement de décider.

 

 

Le Parti travailliste était en conférence de presse mais sans le leader Navin Ramgoolam. Arvind Boolell affirme que le Ptr se présentera seul aux prochaines élections générales, « nous irons seuls et nous alignerons 60 candidats ». Mais Arvin Boolell n’écarte pas la possibilité d’une alliance post-électorale : «Lalians pou vini apre si besoin..»  Il précise aussi qu’il restera à Belle-Rose/Quatre-Bornes». Shakeel Mohamed est venu prend la défense de son leader qui est attaque par le leader des mauves.

About Redaction