Home > Actualités > 2018 le pays sera un grand chantier de construction selon Premier ministre

2018 le pays sera un grand chantier de construction selon Premier ministre

Comme le veut la tradition, le premier ministre, Pravind Jugnauth s’est adressé à la nation le 1er janvier, sur le MBC pour son message du nouvel an. Le Premier ministre a souhaité «une année prospère dans la solidarité» pour le pays qui s’apprête à fêter ses 50 ans d’indépendance. C’est une occasion pour le Premier ministre d’énumérer les grands projets en cours pour 2018.

 

Sans doute, 2018 sera plutôt une année de gros projets infrastructures pour préparer l’avenir du pays mais qui devait soulever beaucoup de bouleversements à travers le pays. Le Premier ministre ne parle ni de politique ou de problèmes au niveau du gouvernement.

 

Maurice sera un grand chantier avec le démarrage du plus gros projet, voire le Metro Express sur la ligne Port-Louis Rose-Hill. Un gros projet pas uniquement sur le plan financier, mais surtout sur celui du développement pour la population affirme Pravind Jugnauth. A part le projet du Metro Express des travaux importants pour décongestionner nos routes seront aussi enclenchés. Pravind Jugnauth a annoncé la construction de nouvelles routes, de nouveaux ponts et des flyovers. La construction du complexe sportif de Côte d’Or, celui du nouveau bâtiment de la Cour suprême ou encore de l’hôpital ENT sont déjà en cours.

 

Conscient de la dégradation du Law and Order, le PM a déclaré que son gouvernement veillera au respect du Law and Order.  «Plus de 4 000 caméras sophistiquées sur plus de 2 000 sites à travers le pays» dans le cadre du projet Safe City seront mis en place. Le PM a aussi parlé du problème d’eau, il précise que le remplacement des tuyaux est en cours, les résultats viendront.

 

 

«2017 a été exceptionnelle sur le plan économique. La croissance dépassera la barre de 4 % en 2018 et le chômage va s’abaisser affirme le chef du gouvernement qui est aussi revenu sur les investissements étrangers et explique qu’il est important que les différents secteurs collaborent. «Il nous fait une bonne balance entre le secteur privé, public et la société.» Le rôle principal de ce ‘council’ est de sensibiliser, prévenir et réhabiliter », a-t-il précisé. Les Rs 15 milliards d’investissements directs étrangers ainsi qu’un climat de confiance amélioré sur le plan local, notamment, sont gages d’une confiance renouvelée dans le pays, affirme le PM. La mise sur pied du Trade and Economic Development Board ainsi que du National Social and Economic Council est déjà enclenché.

 

Le Premier ministre annonce la mise sur pied d’un National Drug and HIV Council cette année qui sera placé sous sa responsabilité. Cela permettra de mieux combattre ce fléau. « Je lance un appel aux Mauriciens pour nous aider dans ce combat ». Encore une fois, il affirme qu’il sera «sans pitié contre la mafia de la drogue».

 

Selon Pravind Jugnauth, La réforme Nine-Year Schooling est une « réalité», éliminant la «compétition atroce» au primaire. «Le Nine-Year Schooling a permis d’éliminer la compétition féroce qui existait entre les élèves. Nous favorisons l’épanouissement des enfants. La formation des jeunes est aussi très importante. Plus de 4 000 jeunes suivent une formation dans les secteurs de la technologie, la construction, le cinéma et le service financier ».

Donner une meilleure qualité de vie aux Mauriciens est une priorité du gouvernement. L’instauration du salaire minimum et du Negative Income Tax vont aider dans la lutte contre la pauvreté. Sur le plan des logements sociaux, Pravind Jugnauth annonce que les appels d’offres pour 4 000 maisons seront lancés et que des efforts sont aussi faits envers la classe moyenne. Une maison pour chaque famille est l’objectif final de son gouvernement.

 

La lutte des Chagossiens, Maurice va présenter son dossier à la Cour internationale de justice courant 2018. « Rien n’est impossible si nous sommes solidaires (…) et si nous agissons avec sincérité.

About Redaction