Home > Actualités > Metro Express : qui paiera pour temporaire des travaux, pour les travaux du CEB et de la CWA ?

Metro Express : qui paiera pour temporaire des travaux, pour les travaux du CEB et de la CWA ?

Entretemps dès demain, on abattra des arbres, on détruira la nature pour faire place au Metro Express.

Le kolektik Sov Promenade Roland-Armand é Jardin Bijoux a dû annuler leur manifestation pacifique sur ordre de la police. Les membres et le public étaient conviés à la promenade Roland Armand, à Vandermeersch, ce mardi 13 février, pour une rencontre. Parmi l’assistance, on remarquait certains politiciens, dont Tania Diolle et l’ex-président de la République, Cassam Uteem. La police était là pour les empêcher de se réunir disant que cette manifestation est illégale. Le public présent s’est dispersé en se tenant la main.

La destruction de la promenade Roland Armand pour laisser la place au tracé du Metro Express, commencera sous peu. Le Kolektif compte saisir la Cour suprême ce mercredi par le biais d’une injonction. Le Kolektif rencontre la présidente de la République Ameenah Gurib-Fakim mercredi pour tenter de trouver une solution.

À partir de demain, le Central Electricity Board (CEB), la Central Water Authority (CWA) et la Waste Water Management Authority (WMA) commenceront des gros travaux d’infrastructure pour un réalignement de leurs réseaux entre le stade de Rose-Hill et le rond-point de Beau-Bassin en marge du passage du Metro Express. Des travaux de fouilles pour poser des câbles souterrains pour le compte du CEB ou Mauritius Telecom. 32 kilomètres de tuyaux d’adduction d’eau seront mis en place le long de la rue Vandermeersch pendant une période variant entre quatre à six semaines.

Devant ses gros travaux, de déviations routièrères seront mises en place. Le peuple mauricien, les habitants de Beau Bassin Rose-Hill devront prendre leur mal en patience. Pas mal d’inconvénients en perspective avec des fouilles des tranchées longs de 150 mètres la nuit et la réhabilitation de la route, la même nuit.

Le contracteur principal du Metro Express, Larsen & Toubro se prépare à̀ installer des pilotis autour de l’Urban Terminal de la place Cardinal Jean Margéot en vue d’accommoder un ’Elevated Rail Track sur cette partie du trajet.

Les premiers travaux d’essais sur 150 mètres le long de la rue Vardermeersch ont été interrompus en raison du pèlerinage de Maha Shivaratree. Donc déjà, une augmentation des couts est à prévoir pour les contracteurs qui ont déjà pris des dispositions pour ses travaux. Qui paieront pour les travaux du CEB, CWA, qui paieront pour les inconvénients causés par ses travaux ?

About Redaction