Home > News > L’ex vice-président du Pradeep Jeeha expulsé du MMM : le roi Paul a toujours raison

L’ex vice-président du Pradeep Jeeha expulsé du MMM : le roi Paul a toujours raison

Encore une fois, Paul Bérenger, pardon le MMM n’a pas apprécié les déclarations blessantes de son ex vice-président, Pradeep Jeeha. Ce dernier a trahi la lutte militante, ce dernier n’a pas respecté les règles du MMM. Le comité central a voté l’expulsion de Pradeep Jeeha en non sa suspension comme le bureau politique de jeudi dernier avait préconisée.

A certaine époque, on pensait qu’il était le successeur de Bérenger. On disait même si demain il y a des élections générales, il est plus que probable que le MMM présentera une formule à l’israélienne. En d’autres mots, Paul Bérenger va se présenter comme Premier ministre pour les trois premières années et, par la suite, passera le flambeau à Pradeep Jeeha pour les deux années restantes.

Ceux qui ont suivi l’histoire du MMM savaient que dans le MMM comme dans la plupart des partis à Maurice, il y a qu’un seul leader qui règne en maitre absolu. Incontesté et incontestable. Dons, le seul dénouement à cette crise ne peut être qu’une expulsion. Hier, c’était Dev, Kader, Jean Claude, Ivan, Allan et aujourd’hui Pradeep. Et le MMM sortira encore plus fort que jamais.

Le MMM sans doute le plus grand parti politique mauricienne après l’indépendance risque de sombrer et devenir un petit pays, avec quelques die hard, voire suiveurs aveugles de Bérenger. Le MMM qui dominait toutes les villes a tout le mal du monde pour faire élire un candidat. On se demande même si le MMM n’est pas voué à devenir qu’un junior partenaire comme le PMSD.

L’expulsion a été votée par bulletin secret. Mais le décompte des votes est clair et net : 58 votes pour, 4 contre et 5 abstentions. Après le comité central du samedi 21 avril, Paul Bérenger a expliqué que les propos de l’ancien ministre MMM ont conduit le comité central à débattre d’une motion d’expulsion. Cependant, la motion de suspension a égard de 6 membres de la régionale du MMM de Port-Louis Nord/Montagne Longue a bien été votée en attendant que le CC qui étudie toute la question dans une quinzaine de jours.

Selon la constitution du MMM, Pradeep Jeeha peut faire appel de cette décision s’il le souhaite. Mais, n’y croit, surtout Paul Bérenger, qui est d’avis que Pradeep Jeeha ne le fera pas vu ses récentes déclarations dans la presse.

Sans ce n’est ni le premier ou le dernier membre du MMM qui va s’en aller. Le MMM qui est à la croisée des chemins ne peut plus mobiliser ses troupes. Malgré tous les déboires du présent régime, le MMM n’ose pas organiser un meeting pour le premier mai. On est bien loin de ses rassemblements du MMM dans la fin des année 70, début 80. Les élections sont derrière la porte, qu’on l’admet ou non, les leaders politiques commencent à préparer leur troupe pour de nouvelle alliance en vue des prochaines élections. On doit se demander si le leader du MMM ne peut plus espérer un bon deal.

About Redaction