Home > News > Nomination de Shamila Sonah-Ori : Paul Bérenger lance un appel au président de la république, Barlen Vyapoory de ne pas etre « un rubber stamp»

Nomination de Shamila Sonah-Ori : Paul Bérenger lance un appel au président de la république, Barlen Vyapoory de ne pas etre « un rubber stamp»

Le leader du MMM conteste vivement la nomination de Shamila Sonah-Ori au sein de l’Electoral Supervisory Commission (ESC) et de l’Electoral Boundaries Commission. Au cours d’une conférence de presse ce mardi, il a fait appel à cette dernière de se retirer si elle a été nommée. « Et si elle ne l’a pas encore été, qu’elle se retire également. Il n’y a rien de personnel. Nous parlons du viol de la constitution» déclare Paul Bérenger qui trouve que «mou pe al ver enn situation dramatik.

 

En sus d’être la cousine de l’épouse de Pravind Jugnauth, Kobita Jugnauth, elle a  été conseillère municipale à Quatre-Bornes sous la bannière MSM de 2000 à 2005. Ce sont là autant de raisons pour que la nomination de Shamila Sonah-Ori au sein de l’Electoral Supervisory Commission (ESC) et de l’Electoral Boundaries Commission cause une levée de boucliers du côté de l’opposition. Paul Bérenger a fait un appel au président de la république, Barlen Vyapoory de ne pas etre « un rubber stamp». « J’attire l’attention de l’Acting President, sur l’article 38 de la constitution qui stipule que dans le cadre de nominations au sein de la commission électorale, il faut consulter le Premier ministre, le leader de l’opposition et tous les leaders dans le parlement. Ce qui n’a pas été fait. C’est un vice de procédure. Le président par intérim n’a pas respecté la Constitution. Probablement par ignorance mais ce n’est pas une excuse. Cette dame a été nommée sans que leaders dans le parlement ne soient consultés », ajoute le leader des mauves. «La loi prévoit que si une personne est un député ou un conseiller des administrations régionales, elle n’a pas le droit d’y être nommée» ajoute-il.

La commission électorale, le judiciaire, le Parlement et la Présidence de la République sont des institutions fondamentales du pays qui doivent garder leur crédibilité.

 

 

 

 

 

 

About Redaction