Home > News > Sharmila Romila Sonah décline l’offre du GM pour être membre de l’ESC et de l’EBC

Sharmila Romila Sonah décline l’offre du GM pour être membre de l’ESC et de l’EBC

L’avouée Sharmila Romila Sonah-Ori a pris la décision de renoncer à la proposition pour siéger à l’Electoral Supervisory Commission (ESC) et à l’Electoral Boundaries Commission..Dans l’après-midi de mercredi, elle a adressé une lettre à la présidence de la République à cet effet. Voilà un dénouement qui arrange le président de la République par intérim, Barlen Vyapoory et aussi le gouvernement.

Dans sa lettre au président de la République par intérim, Shamila Sonah-Ori affirme que la politisation à outrance de sa nomination a motivé son retrait. Elle dit ne pas être disqualifiée pour ce poste et pense avoir les compétences nécessaires pour siéger au sein de ces deux institutions au vu de sa longue carrière de plus de 25 ans dans le judiciaire qu’elle a accompli avec «dedication, honesty and integrity». Elle a évoqué «la mauvaise foi» des différents membres de l’opposition pour expliquer son désistement, tout en remerciant le vice-président de la confiance placée en elle.

Le Premier ministre Pravind Jugnauth a commenté cette affaire mercredi après-midi 30 mai à l’issue d’une cérémonie marquant le premier anniversaire de la Citizen Support Unit à Ebène : « selon la loi, elle n’est pas disqualifiée ». Le Pm nous rappelle que «Désiré Basset est son avocat,  et que Dev Gowrea, qui est membre de cette commission, est le beau-frère de Satish Faugoo. Si elle est apparentée par alliance, cela ne veut pas dire qu’elle est disqualifiée. »

About Redaction